DRAGONS DE ROUEN

MER. 15 AOûT 20H30 | MATCH AMICAL
0 - 0
( - / - / - )
LHC Lausanne Rouen

JEU. 16 AOûT 19H30 | MATCH AMICAL
0 - 0
( - / - / - )
Genève-Servette HC Rouen

ROUEN 6 - 0 AMIENS : JEU, SET ET 1/2 FINALE !


Aucun but encaissé, un jeu défensif solide, une offensive prolifique et des supériorités efficaces...

Bref une domination sans faille des Dragons de Rouen ce mercredi sur l'île Lacroix pour venir à bout des Gothiques d'Amiens sur le score de 6-0.

Amplement suffisant pour renverser le score du match aller (4-2). Rouen retrouvera Briançon en 1/2 finale.

Supériorités numériques retrouvées ?


Dans une patinoire pleine à craquer et une ambiance digne des grands soirs, les tenants du titre ont à coeur de rentrer d'emblée dans le vif du sujet. Et c'est ce qu'ils font. Face à des Picards peut-être trop attentistes, dès le départ, les Rouennais imposent de suite leur domination.

Première pénalité amiénoise à 2'26. Première supériorité rouennaise. Et premier but. Mathieu Brunelle dévie un lancer de Daniel Babka devant le portier adverse et ouvre la marque : 1-0 à 4'16.

Deuxième puis troisième pénalité amiénoise... Et deuxième but rouennais en supériorité. Efficacité retrouvée en avantage numérique ? A confirmer sur la durée, mais ce soir, c'est indéniable. Après plusieurs lancers à la cage, Jonathan Janil est au rebond et trompe un Billy Thompson pourtant très en jambe : 2-0 à 10'15. Et pas ou très peu d'occasions picardes sur la cage de Fabrice Lhenry.

Revoilà les compteurs à zéro. Débute alors un nouveau match dans le match. Mais malgré le temps mort déjà demandé par Antoine Richer qui remobilise les siens, les Gothiques ne parviennent pas à tromper un Lhenry un peu plus sollicité dans cette fin de premier tiers. Un peu plus encore à la 13e minute de jeu, lorsque les champions de France se retrouvent à 3 contre 5 pendant 1'44. Mais la défense est bien en place. Solide et rigoureuse.

But refusé


Et la deuxième période débute comme la première. Une pénalité amiénoise et un nouveau but de l'unité spéciale rouennaise. Cette fois-ci, c'est Marc-André Thinel qui est au rebond et parvient à glisser la rondelle sous le gardien : 3-0 à 22'24.

+1 pour les Rouennais au score cumulé des deux rencontres. Rien n'est encore acquis à ce stade de la rencontre. Même si les Dragons dominent leurs adversaires, nul n'est à l'abri d'un but adverse. Un quatrième point au compteur serait alors le bienvenue.

Et il intervient à 25'36 par Marc-André Thinel encore. Une nouvelle fois à 5 contre 4... mais refusé par l'arbitre pour une cage déplacée. Sans qu'un joueur ne soit sanctionné. Qu'importe. Il en faut plus ce soir pour déstabiliser les tenants du titre qui multiplient les assaults sur la cage amiénoise. Mais Billy Thompson gratifie le public de nombreuses jolies parades.

Un public rouennais qui n'est pas en reste avec son portier. Thompson trouve en effet face à lui un certain écho à ses intervention. Fabrice Lhenry capte, repousse. De la mitaine, du bouclier ou de la botte. Et ne fléchit pas.

Comme la saison dernière


De retour du vestiaire, à 20 minutes d'une 1/2 finale qui leur tend les bras, les Dragons décident d'appuyer sur le champignon et d'enfoncer le clou. Et il ne faut pas plus de deux minutes pour voir le quatrième but rouennais de la partie. François-Pierre Guénette repique dans l'axe et tente sa chance mi-hauteur : 4-0 à 41'16.

Voilà une avance de deux buts plus confortable. Mais le # 11 n'est pas en reste. Sur un changement de ligne rouennais, Guénette déborde seul côté droit. Daniel Babka qui sort à peine de prison vient lui apporter un soutien dans l'axe mais le défenseur slovaque des Dragons est couvert et un peu trop en retrait pour son coéquipier. Qu'importe, F-Pi même excentré tente sa chance d'un slap énorme venant de la droite. Et ça rentre ! 5-0 à 48'33.

Les carottes semblent cuites pour les Amiénois. Jens Olsson ajoute même sa contribution à l'addition finale. Un sixième but à 53'25 et un blanchissage pour Fabrice Lhenry. Le premier de la saison.

Comme l'an dernier Rouen élimine Amiens au stade des 1/4 de finales. Et comme l'an dernier, Rouen retrouvera Briançon en 1/2 finale.

Le carré final sera d'ailleurs le même que la saison passée. Les mêmes quatre dernières équipes des Play-offs de Ligue Magnus également.


Retrouvez le fil du match ici et les photos de la rencontre ici.


Rouen - Amiens : 6-0 (2-0 / 1-0 / 3-0)

04:16 : 1-0 : Mathieu BRUNELLE (Daniel BABKA; Ilpo SALMIVIRTA) [5-4]
10:15 : 2-0 : Jonathan JANIL [5-4]
22:24 : 3-0 : Marc-André THINEL [5-4]
41:16 : 4-0 : Francois-Pierre GUENETTE
48:33 : 5-0 : Francois-Pierre GUENETTE (Jens OLSSON)
53:25 : 6-0 : Jens OLSSON (Julien DESROSIERS; Mathieu BRUNELLE)

 

Rodolphe Garnier (entraîneur) : "je ne sais pas si c'est le match parfait, mais c'est sûr que c'est le plus complet et le plus abouti depuis le début de saison. Dans l'esprit et le respect des consignes notamment, plus que par le score. Mais de toutes façons, depuis qu'on est revenu de la trêve, j'ai retrouvé un groupe très concentré, avec beaucoup de sérieux dans les entraînements. On a montré qu'on avait des capacités. Et je pense qu'on peut encore faire mieux. En supériorité par exemple, on a été efficace, mais ce ne sont pas forcément les plus belles séquences qui ont été récompensées. On a marqué à la rage. A l'acharnement. Ca c'est l'état d'esprit qui a payé. Mais leur gardien sort de gros arrêts. Notamment sur Carl. Quand je vois qu'il sort avec zéro point sur ce match alors qu'il a patiné comme jamais et eu une débauche d'énergie exemplaire, je me dis qu'il aurait mérité plus que ça. Il a parfaitement tenu son rôle de capitaine. Il a été l'homme du match pour moi, avec Fabrice Lhenry bien sûr".

"C'est sûr qu'un tel résultat, ça se construit d'abord avec un bon jeu défensif. Et Fabrice Lhenry a réalisé une très belle fiche. Il avait déjà fait de très bons matchs jusqu'ici, en nous faisant gagné des rencontres aux pénaltys notamment. Mais là, c'était une juste récompense pour lui".

"Maintenant il s'agit de ne pas s'emballer et ne pas rester trop longtemps sur cette victoire. Les gars sont au repos ce jeudi pour profiter et se reposer. Et dès vendredi on se concentre sur Gap car ça va venir vite. Ce sera un match et une équipe différente. Il faudra être intelligent pour rester au contact de la tête du championnat. Et ce sera pareil contre Courbevoie la semaine prochaine. On fonctionne au jour le jour en ce moment. Match par match, car on a une grosse échéance européenne qui approche. Et quand on joue sur différents tableaux comme ça, on n'a pas le choix".

"On retrouvera Briançon en 1/2 finale. Morzine ça aurait été une surprise et je n'aime pas trop ça, les "surprise". Briançon, on les connaît. On les a déjà joué cette saison. On les a battus à Rouen. On aura
donc peut-être un avantage psychologique. Mais ce sera juste après la coupe d'Europe. On fera donc le point après le dernier match de Continental Cup dimanche 28, mais quoiqu'il arrive ça se jouera au mental et à l'énergie".


PROGRAMME 1/2 FINALES COUPE DE LA LIGUE

Briançon - Rouen

Angers - Grenoble

Matches les 30 novembre et 7 décembre, "aller" chez le premier club nommé.







 PUBLIE LE MERCREDI 17 NOVEMBRE 2010
Equipe MJ Pts
1AMIENS00
2ANGLET00
3MULHOUSE00
4NICE00
5LYON00
6GAP00
7STRASBOURG00
8ROUEN00
9GRENOBLE00
10CHAMONIX00
11ANGERS00
12BORDEAUX00
VIDEOPHOTOS

Préparation : séance de musculation
2018-06-14
SONDAGE
DRAGONS DE ROUEN
BUREAUX
25 rue Jean-Philippe Rameau
76000 - ROUEN
02 35 88 96 88
PATINOIRE
Avenue Jacques Chastellain
76000 - ROUEN
ARCHIVES

Saisons :
Categories :


Mentions Légales
Copyright © 2018 - RHE 76 - Tous droits réservés