DRAGONS DE ROUEN

MER. 15 AOûT 20H30 | MATCH AMICAL
0 - 0
( - / - / - )
LHC Lausanne Rouen

JEU. 16 AOûT 19H30 | MATCH AMICAL
0 - 0
( - / - / - )
Genève-Servette HC Rouen

CDL : "ON LAISSE TROP D'OCCASIONS À NOS ADVERSAIRES"


Les Dragons de Rouen se sont imposés 4-2 ce mardi sur l'île Lacroix face aux Bisons de Neuilly/Marne, pour le compte de la 3e journée de Coupe de la Ligue.

Une victoire qui se sera une nouvelle fois dessinée dans le troisième tiers, tant l'opposition offerte par les Nocéens, anciens pensionnaires de Ligue Magnus, aura gêné les champions de France.

A Neuilly vaillant rien d'impossible

Juha Allen toujours absent (commotion cérébrale), Teddy Da Costa en revanche est aligné aux côtés de Luc Tardif et Jonathan Zwikel sur le troisième bloc. Sebastian Ylönen dans les cages, la rencontre démarre fort. En moins d'une minute, les deux gardiens réalisent chacun un arrêt important. Quelques instants plus tard, les Bisons très en jambe trouve même le poteau sur un lancer de Goeckner-Zoeller à 5'20.

Le rythme imposé par les franciliens est élevé en ce début de partie et leur formation rétrogradée en Division 1 à l'inter-saison justifie ici ses bonnes premières prestations en championnat.

Kévin Desfossés notamment réalise ses premiers exploits de la soirée devant ses filets sur un duel avec François-Pierre Guénette. Les Appel, Pek et Goeckner-Zoeller entre autres, donnent eux aussi du fil à retordre à la défense des Dragons. A tel point que le slovaque ouvre la marque à 10'15 au rebond d'un lancer du dernier cité : 0-1.

Menés au tableau d'affichage, les Dragons poussent un peu plus, mais continuent de se heurter au portier canadien des Bisons. Il faut finalement un jeu de puissance pour que Ilpo Salmivirta dévie un lancer de la bleue de Calle Bergström, dans la lucarne : 1-1 à 17'00. 

46e minute : tournant du match ?

Dans le deuxième tiers, une double supériorité rouennaise ne donne rien. C'est même quelques instants après un retour à 5 contre 5 que Mathieu Brunelle sert un caviar à son capitaine et ami Carl Mallette, bien lancé devant la cage de Desfossés : 2-1 à 37'43.

Mais à 21 secondes du terme de cette période, les Bisons reviennent à la marque suite à une obstruction de Daniel Babka. Malat profite d'un cafouillage au rebond devant Sebastian Ylönen, pourtant impeccable durant cette partie : 2-2 à 39'39.

Finalement, c'est encore dans le troisième tiers, comme à Chamonix ou contre Caen en Ligue Magnus samedi dernier que les Dragons vont faire la différence.

Émoussés par le rythme de la rencontre les Nocéens ? Effectif un poil court ? En tout cas, il ne faut que quelques secondes après le retour des vestiaires à François-Pierre Guénette pour remettre les Dragons dans le droit chemin. D'un geste vif et précis, "F-Pi" parti en échappée côté gauche, prend un lancer rapide à mi-hauteur et trompe le gardien adverse : 3-2 à 41'38. Le tout en infériorité.

Puis un frisson. A la 45e minute de jeu, Pitarelli égalise sur une action en solo et un but contre leur camp des Rouennais. Non ! But refusé pour "accrocher" de l'attaquant italo-canadien. Et double sanction pour les Bisons qui encaisse dans la foulée un but en infériorité. Julien Desrosiers est au deuxième poteau à la conclusion d'un beau mouvement collectif en supériorité : 4-2 à 46'00.

Malgré une double-infériorité à suivre, les Dragons n'encaisseront une fois de plus aucun but dans le troisième tiers. Le score en reste là.

Les Rouennais conservent donc la tête du groupe A.


Jonathan Zwikel #13 (capitaine assistant) : "C'était une victoire compliquée. On n'est pas dans une bonne phase. Ça fait trois matchs qu'on ne joue pas au niveau qui devrait être le nôtre. Et le fait de gagner n'est pas une excuse. Il ne faut pas se voiler la face. On ne joue pas bien. C'est mon avis, mais je pense qu'il est partagé par mes coéquipiers. Alors est-ce que c'est le contre-coup physique de la préparation ? Un problème psychologique ? Défensivement on laisse trop d'occasions à nos adversaires. On n'est pas bien en place. Et offensivement, certains joueurs manquent de confiance ou sont dans le doute. Du coup, dans notre mauvaise dynamique ça reste positif car on gagne quand même et on sait que nous avons une grosse marge de progression encore pour devenir une vraie belle équipe".


Retrouvez le fil live de la rencontre ici, les photos ici et tous les résultats de la journée ici.


Rouen - Neuilly/Marne : 4-2 (1-1 / 1-1 / 2-0)

10:15 : 0-1 : Lukas PEK (Grant GOECKNER ZOELLER)
17:00 : 1-1 : Ilpo SALMIVIRTA (Calle BERGSTROM; David HOLMQVIST) [5-4]
37:43 : 2-1 : Carl MALLETTE (Mathieu BRUNELLE; Jonathan JANIL)

39:39 : 2-2 : Martin MALAT (Grant GOECKNER ZOELLER) [5-4]
41:48 : 3-2 : Francois Pierre GUENETTE (David HOLMQVIST) [4-5]
46:00 : 4-2 : Julien DESROSIERS (Mathieu BRUNELLE; Carl MALLETTE) [5-4]






 PUBLIE LE MERCREDI 29 SEPTEMBRE 2010
Equipe MJ Pts
1AMIENS00
2ANGLET00
3MULHOUSE00
4NICE00
5LYON00
6GAP00
7STRASBOURG00
8ROUEN00
9GRENOBLE00
10CHAMONIX00
11ANGERS00
12BORDEAUX00
VIDEOPHOTOS

Préparation : séance de musculation
2018-06-14
SONDAGE
DRAGONS DE ROUEN
BUREAUX
25 rue Jean-Philippe Rameau
76000 - ROUEN
02 35 88 96 88
PATINOIRE
Avenue Jacques Chastellain
76000 - ROUEN
ARCHIVES

Saisons :
Categories :


Mentions Légales
Copyright © 2018 - RHE 76 - Tous droits réservés