DRAGONS DE ROUEN

VEN. 07 DéCEMBRE 20H00 | 24ÈME JOURNÉE
2 - 6
( 1-2 / 0-2 / 1-2 )
Mulhouse Rouen

DIM. 23 DéCEMBRE 16H00 | 25ÈME JOURNÉE
0 - 0
( - / - / - )
Rouen Gap

JONATHAN JANIL : "M'INTÉGRER RAPIDEMENT"


C'est la première recrue défensive des Dragons de Rouen pour la saison 2010/2011. Jonathan Janil, 22 ans, 1m88, 85kg, en provenance des Drakkars de Caen (D1 promu en Ligue Magnus), son club de formation et sa ville de naissance. Son "club de cœur" comme on dit.

Meilleur défenseur/pointeur de son équipe la saison passée (27pts : 13 buts, 14 ass en 26 matchs joués pour 36 minutes de pénalité) et cinquième meilleur pointeur des Playoffs, Jonathan Janil a également porté le maillot de l'équipe de France U18 et U20.

Prêt à franchir un nouveau cap dans sa carrière et actuellement en rétablissement d'une entorse à la cheville contractée en fin de saison dernière, il évoque avec rhe76.com, son départ de Basse-Normandie vers la Haute-Normandie, son style, son avenir... Entretien.


rhe76.com : Comment s'est passé ton transfert à Rouen ?
Jonathan Janil :
Je ne souhaitais pas forcément quitter Caen, surtout au vu du scénario de la finale quand on monte en Ligue Magnus. Je suis rentré en contact avec Rouen et c'est une belle opportunité qui s'est offerte à moi pour évoluer dans un gros club du championnat de France. Donc ça a suscité pas mal de réflexions de ma part : rester à Caen mon club de cœur, ou quitter Caen pour tenter ma chance et évoluer un peu plus dans le hockey...

rhe76.com : la promotion de Caen en Ligue Magnus a-t-elle compliqué ton choix ?
J. J. :
Complètement ! Je suis entré en contact avec Rouen un peu avant la fin du championnat et je me disais que le pire scénario qui puisse arriver, même si je le souhaitais évidemment, mais dans ma décision, était que Caen monte. J'en ai parlé avec les dirigeants de Caen bien sûr. J'ai retourné le problème un peu dans tous les sens pendant deux, trois semaines, et j'ai fini par me décider en faveur de Rouen.

rhe76.com : Ça promet de bonnes retrouvailles ?
J. J. :
C'est ce qu'on disait en rigolant avec mes amis qui jouent à Caen : Rouen, c'est un peu le club rival, le derby. Mais c'est une bonne chose pour moi, parce que Rouen est un gros club, professionnel, qui ne peut m'apporter que des bonnes choses.


rhe76.com : Peux-tu définir ton style de jeu ?
J. J. :
On va dire que je suis plutôt un grand gabarit. J'aime jouer "physique", je pense que j'ai un bon lancer, après en D1 j'avais un style plutôt offensif, je me permettais de jouer un petit peu plus offensif. Maintenant en venant à Rouen, j'espère acquérir plus de maturité défensive, c'est à dire être plus "solide" défensivement.

rhe76.com : A ton âge, avec ton parcours et ton potentiel, est-ce que tu te fixes des objectifs particulier en arrivant à Rouen ?
J. J. :
Dans un premier temps, pas d'objectif particulier. Le premier, ce sera bien sûr avec Rouen. J'ai pu discuter avec Guy Fournier et Rodolphe Garnier qui m'ont présenté le projet sportif. Donc les premiers objectifs, ça va être ceux-là : la Coupe d'Europe, et les différents titres que Rouen va vouloir aller gagner. Il y a à Rouen une certaine culture de la gagne qui me plaît énormément. Dans un premier temps donc, ce sera ça : m'investir à fond pour donner le meilleur de moi-même et être au niveau surtout, parce que Rouen, c'est quand même de bons joueurs, et bien m'intégrer dans le groupe, parce que je ne connais personne, si ce n'est Rodolphe qui a entraîné Caen. Mais on ne sait pas encore officiellement qui entraînera l'année prochaine. Moi j'ai principalement discuté du projet sportif avec lui. Après peu importe le coach, ça restera plus ou moins pareil je pense.

rhe76.com : Penses-tu aussi à l'équipe de France ?
J. J. :
De toutes façons, pour tout sportif, intégrer l'équipe nationale, c'est un objectif, un rêve... Je ne vais pas le nier. Après j'espère que ça se fera naturellement. Je pense qu'à partir du moment où je m'intègre bien à Rouen et que j'arrive à élever mon niveau de jeu, ça se fera naturellement. Je ne vais pas le cacher. Quand je vois beaucoup de joueurs qui jouaient avec moi en équipe de France jeune, et qui jouaient dans des gros clubs quand je restais à Caen, et qui ont réussi à intégrer l'équipe de France comme Sacha Treille, Antonin Manavian, Teddy Trabichet... Je me dis que j'ai le même âge qu'eux, donc pourquoi pas moi...

rhe76.com : C'est tout le mal qu'on te souhaite... Un dernier mot ?
J. J. :
Je voudrais remercier les gens de Caen. Mes amis, les joueurs de l'équipe, tous sont mes amis. Les dirigeants pour la réaction qu'ils ont eu suite à mon départ et pour tout ce qu'ils ont fait pour moi. Ils m'ont encouragé et félicité du choix que j'avais fait. Je voudrais remercier tous les vrais supporters de Caen aussi. Et enfin, passer le bonjour à tous les supporters de Rouen. J'espère vite m'intégrer .

 




 PUBLIE LE MERCREDI 19 MAI 2010
Equipe MJ Pts
1ROUEN2466
2GRENOBLE2355
3AMIENS2441
4ANGERS2336
5GAP2234
6CHAMONIX2432
7BORDEAUX2331
8LYON2330
9NICE2429
10MULHOUSE2522
11STRASBOURG2419
12ANGLET2319
VIDEOPHOTOS

SLM - J24 : MULHOUSE - ROUEN : 2-6 (LES BUTS)
2018-12-07
SONDAGE
DRAGONS DE ROUEN
BUREAUX
25 rue Jean-Philippe Rameau
76000 - ROUEN
02 35 88 96 88
PATINOIRE
Avenue Jacques Chastellain
76000 - ROUEN
ARCHIVES

Saisons :
Categories :


Mentions Légales
Copyright © 2018 - RHE 76 - Tous droits réservés