DRAGONS DE ROUEN

SAM. 29 FéVRIER 20H30 | PLAY-OFFS - 1/4 DE FINALE MATCH 4
5 - 7
( 3-2 / 0-2 / 2-3 )
Gap Rouen

MAR. 10 MARS 20H00 | PLAY-OFFS - 1/2 FINALE MATCH 1
0 - 0
( - / - / - )
Rouen Angers

PORTRAIT DE SUPPORTERS


Aujourd’hui nous vous proposons d’aller à la rencontre de Florence, fidèle abonnée des Dragons de Rouen depuis plus de 30 ans. 

Un portrait de supportrice mais surtout une tranche de vie devenue une histoire de famille et d'amis lancés dans une formidable aventure humaine avec le hockey en dénominateur commun. 

Un entretien qui nous permet de mesurer une fois de plus à quel point nos supporters sont formidables. 

 

Depuis quand assistez-vous aux matchs des Dragons de Rouen ?
F.P : Un ami, qui est d'ailleurs toujours abonné avec moi, m’a proposé de venir voir un match avec une amie le 11 février 1989. C'était un match Rouen contre Briançon que Rouen gagna 7-3 avec un triplé de Franck Pajonkowski , un doublé de Thierry Chaix et un but de Guy Fournier. J’ai particulièrement apprécié l’ambiance de cette vieille patinoire et j’ai donc tout de suite attrapé le virus du hockey...

Depuis quand êtes-vous abonnés ?
F.P : Dès la saison suivante, j’ai pris mon abonnement et depuis je suis resté fidèle aux Dragons. Je suis donc abonné depuis 1990.

Pourquoi êtes-vous supportrice des Dragons de Rouen ?
F.P : J’apprécie ce sport bien sûr, pour sa vitesse et son intensité physique.
Ensuite, j’aime l’ambiance de l’ile Lacroix pendant les matchs mais aussi les amitiés qui se sont créées entre supporters. Je suis d’ailleurs adhérente du club de supporter du « 7ème Dragon » et nous formons un vrai groupe d’amis avec les abonnés de la tribune B.
J’apprécie également les rencontres avec les joueurs. Je garde notamment de formidables souvenirs des années 1990 avec parfois des après-matchs qui se prolongeaient au bar de Charles Marie où nous rejoignaient certains joueurs de l’époque. 

Il parait que c’est grâce au hockey que vous avez rencontré votre mari ?
F.P : Effectivement c’est à la patinoire que j’ai rencontré Philippe mon mari. À l’époque il était le statisticien du coach Larry Huras lors des matchs qui avaient lieu au Havre en 1991 pendant la construction de la patinoire actuelle. Nous faisions parti d’un même groupe d’amis emmené par le regretté France Lesage qui a été témoin lors de notre mariage. C’est le hockey qui nous a lié en quelque sorte. Nous avons même effectué notre voyage de noces au Quebec où nous avions rencontré Serge Poudrier et Claude Verret , deux figures emblématiques du feu R.H.C. Je me souviens à cette occasion être allé au Centre Molson voir un match entre les Canadiens de Montréal et Toronto. De superbes souvenirs !  

Depuis comment vivez-vous cette passion commune ?
F.P : Au début de notre rencontre, nous faisions beaucoup de déplacements en France et à l’étranger. Nous avons notamment été deux fois à Düsseldorf en Coupe d’Europe et à Dortmund pour le Championnat du Monde. Nous avons également rendu visite à Claude Verret à Lausanne et à Larry Huras à Zurich.
En 1997, nous avons eu des jumelles, et nous avons du réduire nos déplacements. Toutefois nous sommes toujours venus assister à tous les matchs des Dragons sur l’ile Lacroix. 


Avez-vous transmis cette passion autour de vous ?
F.P : Oui bien sûr. Nous avons emmené à la patinoire beaucoup de nos amis, de nos collègues de travail ainsi que beaucoup de membres de notre famille et tous ont toujours apprécié l’ambiance. 

Quels sont vos meilleurs souvenirs des Dragons de Rouen ?
F.P : Le premier titre de champion de France en 1990 restera gravé dans ma mémoire. Je l’ai vécu en écoutant France Bleu. Je me souviens avoir participé à fond à la célébration du titre qui a suivi et qui a été géniale…
Je me souviens également du 1er titre en Continental Cup en 2012 contre les ukrainiens de Donetsk avec un but de Julien Desrosiers à la fin du match dans une patinoire en délire.
Enfin je repense au formidable parcours de notre légende Marc-André Thinel qui aura écrit une grande page de l’histoire du R.H.E.
Nous allons regretter son absence sur la glace et surtout nous sommes peinés que sa fin de carrière ce soit terminée subitement de la sorte (cf : arrêt du championnat pour cause de coronovirus). 
J’ai tellement d’autres superbes souvenirs qu’il vous faudrait écrire des pages entières..

Avez-vous un dernier mot à adresser qui vous tient particulièrement à cœur ?
F.P : Je voudrai finir en saluant et en remerciant tous les bénévoles du club qui font un travail formidable avec une attention encore plus particulière pour mon beau-frère Gérard Soyez. 

Un grand merci à vous Florence pour votre soutien inconditionnel et à travers vous le Rouen Hockey Elite souhaite sincèrement remercier l'ensemble de ses suporters. 



 PUBLIE LE SAMEDI 09 MAI 2020
VIDEOPHOTOS

TSD : l'équipement du gardien par Gaëtan Richard
2019-12-30
DRAGONS DE ROUEN
BUREAUX
25 rue Jean-Philippe Rameau
76000 - ROUEN
02 35 88 96 88
PATINOIRE
Avenue Jacques Chastellain
76000 - ROUEN
ARCHIVES

Saisons :
Categories :


Mentions Légales
Copyright © 2018 - RHE 76 - Tous droits réservés