Le Président Thierry Chaix s'exprime à la presse - DRAGONS DE ROUEN
En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'information sur les cookies et vous y opposer, vous pouvez consulter nos mentions légales. Fermer X


LE PRÉSIDENT THIERRY CHAIX S'EXPRIME À LA PRESSE


Le Président du Rouen Hockey Elite 76 Thierry Chaix s'est confié au journaliste Matthias Rogier dans le journal Paris-Normandie daté de ce jeudi 12 mars, pour revenir notamment sur la saison 2014/2015 des Dragons de Rouen, sa vision des choses et l'avenir du club


A lire en intégralité ici.

 

Une semaine après votre élimination face à Epinal, quel sentiment prédomine ?

"Il y a de la déception mais c’est le sport et ça n’est pas une science exacte. La preuve avec Grenoble qui a dominé tout le championnat et qui, au bout, se fait sortir par le 11e. En ce qui nous concerne, ça s’est mal goupillé jusqu’au bout. On aurait très bien pu gagner un des deux matches à Epinal aux penalties et ensuite gagner le cinquième chez nous, mais c’était peut-être écrit que ça n’était pas notre tour".

 

[...]

 

Avez-vous le sentiment d’être arrivé à la fin d’un cycle ?

"Je pense que c’est le cas mais ça n’est pas pour autant qu’on va faire n’importe quoi".

 

Cette fin de cycle sera-t-elle synonyme de départ pour des joueurs cadres ?

"Il faut être conscient qu’en gardant nos cadres, notre marge de manœuvre financière est réduite. La question qu’il faut se poser, et qui déterminera pas mal de choses, c’est qu’est ce qu’on fait avec nos joueurs cadres ? Quand on faillit deux fois de suite en Ligue Magnus, on est en droit de se poser la question. [...] On ne prendra pas de décision à chaud mais on va voir ce que chacun en pense".

 

Ari Salo ne souhaitait pas aller au-delà de cette saison comme entraîneur pour retourner à la formation. Qu’en sera-t-il ?

"C’est ce qui va se passer. Ari va retourner à la formation et ça aurait été le cas même si on avait été champion. On en avait parlé ensemble avant les play-offs".

 

[...]

 

Quelles seront les ambitions du RHE l’an prochain ?

"On sera là. Le but, c’est de repartir sur un cycle. Pas une vision à un ou deux ans mais à quatre ou cinq ans. Ça va être notre boulot. Rien n’est encore décidé sur la manière dont on va le faire. Ça peut être via un grand ménage mais aussi pourquoi pas par petites touches. C’est une des questions qu’on se pose actuellement".



 PUBLIE LE JEUDI 12 MARS 2015
DEVENEZ PARTENAIRE
Vous souhaitez devenir partenaire du RHE76 ?
Merci de contacter l'agence Mark'Events
Contact : 02 35 600 006 Site internet : www.markevents.com