DRAGONS DE ROUEN : le jeu des chiffres avant les Play-Offs - DRAGONS DE ROUEN
En poursuivant votre navigation sur notre site internet, vous acceptez que des cookies soient placés sur votre terminal. Ces cookies sont utilisés pour faciliter votre navigation et permettre l'élaboration de statistiques. Pour obtenir plus d'information sur les cookies et vous y opposer, vous pouvez consulter nos mentions légales. Fermer X


DRAGONS DE ROUEN : LE JEU DES CHIFFRES AVANT LES PLAY-OFFS


Les Dragons de Rouen ont donc terminé la saison régulière de Ligue Magnus à la 2ème place du classement en s'imposant face à l'Etoile Noire de Strasbourg ce week-end (voir ici), derrière les Brûleurs de Loups de Grenoble.

 

Le Top 4 des équipes est directement qualifié pour les 1/4 de finale des Play-Offs, dont les matchs 1 et 2 se tiendront à domicile vendredi 27 et samedi 28 février.

 

Le 1er tour se tient cette semaine et se joue au meilleur des 5 matchs. Comme ce sera le cas pour les 1/4 de finale également. Au meilleur des 7 matchs en 1/2 finale et en finale.

 

Voici le programme du 1er tour

 

Amiens - HCMAG

Epinal - Strasbourg

Chamonix - Dijon

Briançon - Brest

 

Lyon et Caen, respectivement 13ème et 14ème se batteront en Play-Down à partir du 20 février au meilleur des 7 matchs pour leur maintien en Ligue Magnus.

 

Rhe76.com profite donc de ce repit pour analyser la saison des Dragons en chiffres.

 

Les Dragons de Rouen sont donc arrivés en finale de Coupe de la Ligue et ont remporté la Coupe de France, offrant d'emblée une qualification en Continental Cup la saison prochaine.

 

En Ligue Magnus, les Dragons totalisent 18 victoires et 8 défaites (dont 3 en prolongation et 1 aux tirs au but) en 26 matchs disputés.

 

13 victoires sur 13 à domicile. 6 victoires et 7 défaites à l'extérieur. C'est 73% de victoires.

 

C'est la meilleure attaque avec 121 buts inscrits et la 4ème meilleure défense avec 73 buts pris.

 

La 8ème équipe la plus sanctionnée avec 381 minutes de pénalités, mais aucun joueur rouennais ne figure dans le Top 20 des joueurs les plus sanctionnés.

 

Les Dragons de Rouen possèdent aussi le meilleur avantage numérique avec 27,93% de réussite (31 buts inscrits en 111 situations).

 

Le 4ème meilleur désavantage numérique, (21 buts accordés en 124 situations)

 

Du côté des statistiques individuelles, on ne peut pas parler des mises en jeu, des tirs bloqués ou des mises en échec distribuées, non relevés officiellement, mais voici ce qu'on peut dire :

 

Julien Desrosiers, meilleur pointeur de Ligue Magnus avec 47 points (9 buts, 38 assistances), de loin le meilleur passeur devant Félix Petit à 29 assist. Une évaluation de +20. 32 minutes de pénalités. 92 tirs, en 26 matchs disputés.

 

Francis Charland, 2ème meilleur pointeur avec 44 points (26 buts, 18 assist) , meilleur buteur loin devant Tim Crowder avec 17 réalisations, +22, 6 minutes de pénalités, 109 tirs, en 26 matchs. Quatrième joueur à viser le plus la cage avec 109 tentative.

 

Loïc Lampérier, 5ème avec 32 points (12 buts, 20 assist), +11, 18 minutes de pénalités, 60 tirs, en 26 matchs.

 

François-Pierre Guénette, 6ème avec 31 points (14 buts, 17 assist), +11, 8 minutes de pénalités, 80 tirs, en 26 matchs.

 

Marc-André Thinel, 11ème avec 30 points (12 buts, 18 assist), +9, 18 minutes de pénalités, 67 tirs,  en 18 matchs.

 

Maxime Lacroix, 16ème avec 28 points (8 buts, 20 assist), +18, 32 minutes de pénalités, 80 tirs, en 26 matchs disputés.

 

 

Patrick Coulombe, meilleur pointeur chez les défenseurs de la ligue avec 23 points (7 buts, 16 assist) +19, 12 minutes de pénalités, 65 tirs, en 25 matchs.

 

Jonathan Janil, 4ème chez les défenseurs avec 20 points (8 buts, 12 assist), +11, 16 minutes de pénalités, 50 tirs, en 26 matchs.

 

 

Chez les gardiens, Nicola Riopel finit le championnat avec une moyenne de 2,51 accordés par match. 17 matchs joués, 13 victoires dont 2 blanchissages. 41 buts alloués et 382 arrêts réalisés soit 90,3% de sauvetages.

 

Fabrice Lhenry termine lui à 3,12 buts/match, 10 matchs joués, 6 victoires dont 1 blanchissages. 31 buts alloués et 250 arrêts soit 89,0% de sauvetages.

 

 

Affluence moyenne :

Rouen termine au 4ème rang de la ligue avec 2 572 spectateurs d'affluence moyenne, derrière Grenoble 3 175, Lyon 2 884 et Amiens 2 693.



 PUBLIE LE LUNDI 16 FéVRIER 2015
DEVENEZ PARTENAIRE
Vous souhaitez devenir partenaire du RHE76 ?
Merci de contacter l'agence Mark'Events
Contact : 02 35 600 006 Site internet : www.markevents.com