CdL - FINALE : Chamonix - Rouen : 4-6, un quatrième titre renversant ! - DRAGONS DE ROUEN


CDL - FINALE : CHAMONIX - ROUEN : 4-6, UN QUATRIÈME TITRE RENVERSANT !


Les Dragons de Rouen se sont imposés 4-6 face aux Chamois de Chamonix ce jeudi soir à Méribel en finale de Coupe de la Ligue !

 

Le titre restent donc à Rouen. Un quatrième titre dans cette compétition, acquis aux forceps dans la troisième période. Le premier de cette saison 2013/2014.

 

La partie commence d'emblée sur un rythme élevé. C'est Gabriel Girard qui est préféré à Fabrice Lhenry pour garder la cage rouennaise dans cette partie. Une rotation des gardiens logique au vue du calendrier qui attend les Rouennais dans les prochains jours.

 

Les Rouennais trouvent dès la première minute de jeu une occasion de double supériorité numérique à exploiter, mais n'en profitent pas.

 

A l'inverse, à leur premier powerplay à la 6ème minute, les Chamoniards ouvrent la marque par l'indéboulonnable Laurent Gras.

 

Le jeu est intense et rugueux par moment. De nouvelles pénalités sont sifflées de part et d'autre mais les avantages numériques restent muets, même si un premier but est refusé à Julien Desrosiers, pour un joueur dans la zone du gardien, limite.

 

Les décisions arbitrales commencent à être contestées des deux côtés, mais les Dragons poussent et finissent par trouver l'égalité à seulement 12 secondes du terme de cette première période, par Julien Desrosiers, encore.

 

Le #42 profite d'un des fameux "gros rebonds" de la bande de la patinoire de Méribel, qui trompe la sortie de Clément Fouquerel, pourtant bien en place jusqu'ici. Julien Desrosiers reprend le palet qui lui vient et trouve la lucarne dans le but vide avant le retour du portier : 1-1 à 19'48.

 

Anthony Rech sonne la révolte

 

Les Dragons de Rouen repartent fort dès la reprise de la deuxième période. Les deux équipes se rendent coup pour coup. Mais l'indiscipline rouennaise est de nouveau sanctionnée à la 30ème minute.

 

Gabriel Girard fait l'arrêt, qui dévie sur le poteau, mais le rebond profite à Arnaud Hascoet. Une absence défensive aux abords du cercle du gardien et 2-1 à 30'43.

 

Finalement, dès la remise en jeu, Anthony Rech entre seul en zone offensive et trompe le gardien d'un joli tir masqué de loin : 2-2 à 30'59.

 

Mais le compteur s'affole encore deux minutes plus tard. Un nouveau tir chamoniard trouve le poteau rouennais et le rebond profite à un adversaire. Matthias Terrier crée le 3-2 à 32'47.

 

Les Dragons tentent de réagir mais la défense alpine tient bon et les Rouennais se laissent encore aller au jeu de l'indiscipline.

 

C'est d'ailleurs en infériorité que cède une nouvelle fois Gabriel Girard, sur un tir dévié dans le slot, repoussé, mais le rebond est encore repris par Terrier, qui signe un doublé : 4-2 à 37'41.

 

Pire même, ça aurait pu être 5-2 à la pause si les Chamoniards n'avaient pas tarder à shooter après le buzzer final de la période, et se voire eux aussi refuser un but dans cette partie.

 

Fin de match spectaculaire

 

Un écart de deux buts à ratrapper qui n'effraye pas les jaune et noir, expérimentés des finales et bien conscients de leur plein potentiel. Le discours tenu au vestiaire trouve l'effet escompté. Principale victime : Gabriel Girard, qui cède sa place à Fabrice Lhenry devant le filet pour son entrée en troisième période.

 

L'intensité rouennaise ne faiblit pas et à force de pousser, use l'adversaire. Anthony Rech encore, réduit la marque sur un tir de pénalité, trouvée lors d'une belle échapée, sanctionnée d'un jet de crosse contre le gardien des Chamois.

 

S'élançant du milieu de la glace, le #18 double la mise à ses statistiques personnelles après quelques feintes bien senties pour glisser la rondelle entre les jambières du gardien : 4-3 à 45'28.

 

Fabrice Lhenry commencent à réaliser ses premiers arrêts décisifs et maintient son équipe en jeu, notamment en infériorité numérique où même Julien Desrosiers se voit voler l'égalité par Clément Fouquerel sur une nouvelle belle contre-attaque rouennaise.

 

Mais la machine est lancée et cette fois-ci, la supériorité numérique qui s'en vient est la bonne. Un beau jeu entre Marc-André Thinel et Yannick Riendeau au milieu de la zone et François-Pierre Guénette devant le filet crée l'égalité : 4-4 à 53'00.

 

4-5 même dans la foulée ! Rouen pousse dès la remise en jeu et 23 secondes plus tard, c'est Janos Vas qui donne cette fois-ci l'avance pour la première fois aux rouennais dans la partie, d'un slap ravageur sur un mauvais retour de la défense : 4-5.

 

Il reste un peu plus de six minutes à tenir mais Juraj Stefanka concède une mauvaise pénalité en fn de match et offre un avantage numérique très intéressant à Chamonix, à 3'25 du terme.

 

Mais l'expérience de Fabrice Lhenry et la solidité défensive de l'équipe en fin de match paye. L'infériorité tient bon.

 

Stéphane Gros décide de sortir son gardien pour finir la dernière minute de jeu à 6 joueurs de champs, mais ce choix profite à Marc-André Thinel à 12 secondes de la sirène, dans une cage vide pour sceller le score final : 4-6.

 

A l'usure, les Dragons de Rouen ont fait plier cette vaillante équipe des Chamois de Chamonix avec un cinglant 0-4 en troisième période et glanent un quatrième titre en Coupe de la Ligue après celui de l'an dernier. 

 

Le premier titre de la saison 2013/2014 des Dragons de Rouen !

 


 

Chamonix - Rouen : 4-6 (1-1 / 3-1 / 0-4)


PERIODE 1
Chamonix - Laurent Gras (en supériorité numérique) (Kyle Hardy, Clement Masson) 6:24
Rouen - Julien Desrosiers (sans assists) 19:48


PERIODE 2
Chamonix - Arnaud Hascoet (en supériorité numérique) (Brent Patry) 10:43
Rouen - Anthony Rech (Miroslav Guren) 10:59
Chamonix - Matthias Terrier (Patxi Biscard, Brent Patry) 12:47
Chamonix - Matthias Terrier (en supériorité numérique) (sans assists) 17:41


PERIODE 3
Rouen - Anthony Rech (tir de pénalité) 5:28
Rouen - Francois-Pierre Guenette (en supériorité numérique) (Yannick Riendeau, Marc-Andre Thinel) 13:00
Rouen - Janos Vas (Julien Desrosiers) 13:23
Rouen - Marc-Andre Thinel (cage vide) (sans assists) 19:48

 

 

 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

 

La finale de la Coupe de la Ligue opposant les Chamois de Chamonix aux Dragons de Rouen se déroulera ce jeudi 2 janvier à 20h30, à la patinoire Olympique de Méribel.

 

Si l’équipe normande, tenante du titre, a déjà inscrit à 3 reprises son nom au palmarès de la Coupe de la Ligue, Chamonix connaitra sa première présence à ce stade de la compétition.

 

Le dernier titre majeur des Hauts-Savoyards remonte par ailleurs à 1979, année où ils avaient remporté le championnat de France.

 

Avant d’en arriver à la rencontre décisive, le parcours des 2 équipes n’a pas été un long fleuve tranquille, notamment du côté des Chamois.

 

Avec 3 victoires et 3 défaites lors de la première phase, Chamonix s’est classé à la seconde place de sa poule. A égalité de points avec le HC MAG, les Chamois ont obtenu leur qualification grâce à une meilleure différence de buts lors des 2 confrontations directes avec les Pingouins

 

Arrivés en quarts de finale, les joueurs de Stéphane Gros se sont débarrassés de Grenoble grâce à une victoire sur la plus petite des marges lors du match retour  à Pôle Sud (6-5, 3-3 au match aller).

 

Porté par son trio canadien Rubin – Tremblay – Gadoury, Chamonix a ensuite disposé d’Angers lors d’une demi-finale épique.

 

Après une défaite 4-3 à l’aller sur leur glace de Richard Bozon, les Chamois sont parvenus à inverser la tendance au match retour en s’imposant sur le score de 3-1 après prolongation.

 

De son côté, Rouen, intraitable en Ligue Magnus, a connu ses 2 seules défaites de la saison au sein de sa poule, à chaque fois face à Angers (7-4 et 1-0).

 

Deuxièmes lors de cette première phase, les Dragons ont ensuite battu difficilement Epinal en quart de finale (5-4 et 2-1) puis ont été accrochés par Briançon en demi-finale aller avant de faire la différence sur leur glace de l'Ile Lacroix lors du retour (2-2 et 5-2).

 

Les 2 finalistes se sont par ailleurs déjà rencontrés à 2 reprises cette saison en Ligue Magnus, avec notamment un second match disputé vendredi dernier.

 

Dans une rencontre particulièrement indécise, Rouen a finalement emporté la décision sur la marque de 5-4, après avoir été mené 3 fois au score.

 

 

 

PALMARES COUPE DE LA LIGUE


2012-2013 : Rouen (4-3 a.p. face à Angers)

2011-2012 : Briançon (4-1 face à Morzine/Avoriaz)

2010-2011 : Grenoble (4-3 a.p. face à Briançon)

2009-2010 : Rouen (6-4 face à Grenoble)

2008-2009 : Grenoble (4-3 a.p. face à Briançon)

2007-2008 : Rouen (4-3 a.p. face à Briançon)

2006-2007 : Grenoble (2-1 face à Rouen)



 

La finale de la Coupe de la Ligue est à suivre en direct sur l'antenne de L'Equipe 21 et pour ceux qui n'ont pas la possibilité de voir le match en vidéo, France Bleu Haute-Normandie retransmettra en direct audio à partir de 20h15 le match.

 

De plus, encouragez vos dragons en laissant vos messages sur le facebook de France Bleu Haute-Normandie. Les messages seront cités en direct à l'antenne pendant le match.

 



 

liguemagnus.com

 

 




 PUBLIE LE MARDI 31 DéCEMBRE 2013

PROCHAIN MATCH
MARDI 21 NOVEMBRE 2017 - 19H30
1/8 de finale (COUPE DE FRANCE)
0 - 0
MULHOUSE
ROUEN
1 2 3 T
MULHOUSE
ROUEN
DERNIER MATCH

VENDREDI 17 NOVEMBRE 2017
21ème journée (SAXOPRINT LIGUE MAGNUS)
5 - 4
MULHOUSE
ROUEN
FINAL TB
1 2 3 OT TB T
MULHOUSE
2 0 2 0 1 5
ROUEN
2 1 1 0 0 4
Feuille de Match
DEVENEZ PARTENAIRE
Vous souhaitez devenir partenaire du RHE76 ?
Merci de contacter l'agence Mark'Events
Contact : 02 35 600 006 Site internet : www.markevents.com