LM – 25ème journée : Rouen – Dijon : 9-5, des buts et la victoire ! - DRAGONS DE ROUEN


LM – 25ÈME JOURNÉE : ROUEN – DIJON : 9-5, DES BUTS ET LA VICTOIRE !


Les Dragons de Rouen se sont imposés 9-5 face aux Ducs de Dijon ce vendredi soir sur l'île Lacroix pour le compte de la 25ème journée de Ligue Magnus.


Une victoire qu'il aura fallu aller chercher, car les Dijonnais n'ont jamais baissé les bras. Au contraire, ce sont eux qui prennent les premiers lancers à la cage de la partie. Bien captés par Fabrice Lhenry.


Les Rouennais réagissent et s'immissent à leur tour dans la zone dijonnaise et finissent même par ouvrir la marque d'un joli slap de la bleue d'Andrej Tavzelj : 1-0 à 06'05.


Mais les Ducs chanceux, réagissent rapidement en supériorité et Junos Vas égalise sur une interception malencontreuse de Lauri Lahesalu dans son propre but : 1-1 à 08'29.


Dès lors, les Rouennais reprennent le jeu à leur compte, shootent à la cage, notamment sur deux jeux de supériorité successifs, qui ne donnent rien. C'est finalement à 5 contre 5 que Romain Gutierrez conclut un beau travail de Juraj Stefanka et Loup Benoit, qui le trouve en retrait : 2-1 à 17'42.


Une nouvelle pénalité des visiteurs permet même à Julien Desrosiers d'offrir un superbe troisième but à son équipe juste avant la pause. Tir croisé en pleine lucarne après un long rush en solo : 3-1 à 19'51. Idéal.


Un peu plus encore, lorsque François-Pierre Guénette inscrit rapidement après la reprise un joli quatrième but à son équipe. Une entrée en zone seul à la lutte avec un défenseur, une belle protection du palet et un duel remporté au final face au gardien : 4-1 à 21'45.


Mais les Dijonnais jouent la sauvegarde de leur 4ème place au classement et ne sont pas décidés à se laisser faire. Au contraire. Junos Vas encore lui, redonne espoir aux sien à la 26ème.


Et même si Marc-André Thinel, bien servi derrière la cage de Tillanen par Eric Castonguay, marque d'un superbe revers devant le gardien, sous la barre, le cinquième but rouennais à la 30ème pour le 5-2, les Dijonnais reviennent dans le match.


Les Dragons de Rouen enchaînent deux grosses erreurs défensives, laissant seuls deux fois de suite à 40 secondes d'intervale, Aram Kevorkian puis Thomas Decock devant Fabrice Lhenry, payés cash par les Dijonnais qui reviennent à 5-4 à la 32ème.


Temps mort immédiat demandé par Rodolphe Garnier pour recadrer ses troupes. Il est entendu. A la 36ème, Andrej Tavzelj envoie un nouveau missile en direction des filets adverses pour une copie-conforme de son premier but : 6-4 à la fin d'un deuxième tiers inégal des jaune et noir.


Les Rouennais reprennent le sens de la marche dans le troisième tiers. Jonathan Janil, de la bleue, inscrit le 7-4 à la 42ème, suivi par Julien Desrosiers 7 minutes plus tard pour le 8-4. Mais même menés de quatre buts, les Ducs n'abdiquent pas.


Ils résistent d'abord à plusieurs situations de supériorités numériques rouennaises, avant même d'inscrire un but en infériorité par Kyle Hardy qui trompe une dernière fois Fabrice Lhenry dans cette rencontre : 8-5 à la 52ème.


C'est finalement Anthony Rech qui clôture la marque à la 55ème. 14 buts inscrits. Du beau spectacle, mais des secteurs de jeu à peaufiner.


En tout cas, avec ces 9 buts inscrits, les Dragons de Rouen deviennent la meilleure attaque de Ligue Magnus à égalité avec Briançon et 112 buts inscrits en 25 matchs.


Briançon qui détient d'ailleurs toujours la 2ème place du classement convoités par les Rouennais à une journée de la fin de la saison régulière (1 point d'écart).


Briançon qui affrontera deux fois les leaders Ducs d'Angers : en finale de Coupe de France à Bercy ce dimanche, et pour la 26ème et ultime journée de Ligue Magnus, mardi prochain.



Rouen - Dijon : 9-5 (3-1 / 3-3 / 3-1)


Periode 1

Rouen - Andrej Tavzelj (Julien Desrosiers, Anthony Rech) 6:05

Dijon - Janos Vas (Tim Crowder, Aram Kevorkian) 8:29

Rouen - Romain Gutierrez (Loup Benoit, Juraj Stefanka) 17:42

Rouen - Julien Desrosiers (en supériorité numérique) (Lauri Lahesalu, Jonathan Janil) 19:51


Periode 2

Rouen - Francois-Pierre Guenette (Julien Desrosiers, Raphael Faure) 1:45

Dijon - Janos Vas (Thomas Decock, Benoit Quessandier) 6:46

Rouen - Marc-Andre Thinel (Eric Castonguay, David Fredriksson) 10:35

Dijon - Aram Kevorkian (Cedric Custosse) 12:04

Dijon - Thomas Decock (Tim Crowder) 12:42


Periode 3

Rouen - Jonathan Janil (Marc-Andre Thinel) 2:46

Rouen - Julien Desrosiers (Francois-Pierre Guenette) 9:39

Dijon - Kyle Hardy (Henrik Andersen, Nicolas Ritz) 12:16

Rouen - Anthony Rech (Francois-Pierre Guenette, Raphael Faure) 15:16



------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------



Cette fois, plus de match en retard, plus de calcul à long terme... Toutes les équipes de Ligue Magnus ont disputé 24 journées de championnat. Il en reste donc deux avant le début des Play-Offs.


La première se tient ce vendredi et à cette occasion, les Dragons de Rouen accueillent les Ducs de Dijon (billetterie ici). Le 3ème du classement qui accueille le 4ème. Une belle affiche pour un bon coup à jouer.


La troisième place quasiment acquise


Il s’agira de la troisième opposition entre les deux équipes cette saison. Comme face à Villard de Lans avant le match en retard de mardi, les Rouennais ont pour l’instant remporté les deux premières confrontations face à leur adversaire : 5-1 à Dijon au match "aller" en Ligue Magnus le 8 décembre 2012 et 3-1 lors du Match des Champions en début de saison.


Ascendant psychologique donc, et avantage mathématique aussi.


Car les Dijonnais sont bien 4ème au classement juste derrière les jaune et noir, mais avec 4 points d’écart et une telle différence de goal-average (+33 à Rouen contre +12 à Dijon), que les Dragons ne devraient pas, quoiqu’il arrive, être inquiétés pour leur troisième place, quasiment acquise.


En revanche, ce qui intéresse un peu plus encore les champions de France en titre, c’est la deuxième marche du classement, actuellement détenue par les Diables Rouges de Briançon, un petit point devant les Rouennais et aux deux derniers matchs compliqués.


Il faudra donc espérer un faux-pas des sud-alpins (face à Grenoble et/ou Angers) et en même temps s’imposer face à Dijon et Epinal pour finir la saison régulière.


Une deuxième place qui offrirait l’avantage de la glace jusqu’à une éventuelle ½ finale dans les Play-Offs entre le 2ème et le 3ème de la première phase du championnat.


Mais méfiance ! Ces Ducs de Dijon, ne sont pas arrivés 4ème par hasard. Et à défaut de pouvoir espérer gratter la 3ème place du classement, ils ne souhaiteront certainement pas céder pour autant leur position actuelle dans le Top 4, directement qualificative pour les ¼ de finale des Play-Offs.


Des Dijonnais qui possèdent notamment en Tim Crowder le meilleur pointeur de la Ligue (21 buts, 21 assists), épaulé par les tout aussi efficaces Janos Vas (7ème pointeur) et Johan Skinnars (11ème).




Rouen – Dijon, 25ème journée de Ligue Magnus

Vendredi 15 février, à 20h30 sur l’île Lacroix.





 PUBLIE LE JEUDI 14 FéVRIER 2013
DERNIER MATCH

MARDI 17 OCTOBRE 2017
14ème journée (SAXOPRINT LIGUE MAGNUS)
4 - 6
BORDEAUX
ROUEN
FINAL
1 2 3 T
BORDEAUX
0 2 2 4
ROUEN
0 4 2 6
Feuille de Match

PROCHAIN MATCH
VENDREDI 20 OCTOBRE 2017 - 20H00
15ème journée (SAXOPRINT LIGUE MAGNUS)
0 - 0
ROUEN
AMIENS
1 2 3 T
ROUEN
AMIENS
BILLETS
DEVENEZ PARTENAIRE
Vous souhaitez devenir partenaire du RHE76 ?
Merci de contacter l'agence Mark'Events
Contact : 02 35 600 006 Site internet : www.markevents.com