CdF - FINALE : Rouen - Grenoble : 2-3 (PRLG), une issue cruelle - DRAGONS DE ROUEN


CDF - FINALE : ROUEN - GRENOBLE : 2-3 (PRLG), UNE ISSUE CRUELLE


 

Les Dragons de Rouen se sont inclinés 2-3 en prolongation face aux Brûleurs de Loups de Grenoble en finale de la Coupe de France ce dimanche à l'AccorHotels Arena de Paris Bercy, devant 11 367 spectateurs.

Une issue cruelle et un titre qui échappe de peu aux Rouennais qui ont dominé l'essentiel de cette rencontre. Bravo aux joueurs pour la qualité du jeu offert et bravo aux Grenoblois qui tiennent leur revanche après la finale de l'an passé.

Retrouvez le fil du match ici.

Le replay complet de la rencontre ici.

Les Dragons enregistrent le retour au jeu de Mark Matheson, blessé à la main depuis plusieurs semaines, pour cette rencontre. 

Le début du match est décisif. Une mauvaise entame des Dragons, sanctionnés à deux reprises et punis à deux reprises, dès les premiers instants de la partie.

Deux pénalités, deux infériorités numériques et deux buts pour les Brûleurs de Loups, 100% de réussite en powerplay grâce à Bostjan Golicic et Eric Chouinard : 0-2 à 05'15.

Mais les Rouennais réagissent immédiatement et répondent eux aussi sur leur première supériorité numérique. Marc-Anré Thinel, devant la cage, profite du rebond d'un bon tir de la bleue de Sacha Treille : 1-2 à 07'28.

L'intensité est à son comble entre les deux équipes qui se chauffent déjà gentiment. Les Dragons reprennent le contrôle du jeu et se heurtent déjà à un Lukas Horak bien sur ses gardes (il réalisera au total 41 arrêts dans la partie et sera désigné joueur du match).

A 13'30, Jordann Perret est aussi tout près de voir sa tentative validée. Les Dragons canardent le but grenoblois, le #94 récupère, fait le tour de la cage et tente de glisser le palet au poteau, mais c'est bloqué de la botte par Horak qui est acculé dans son but.

Le joueur lève les bras au ciel un court instant mais sans arbitrage vidéo, les officiels ne valident pas cette occasion, dont les images télévisées laissent le doute planer sans donner de réponse absolue.

La première période se termine sur une situation de 4 contre 3 pour les Dragons qui se créent plusieurs situations chaudes, mais Horak veille encore. Total : 18 tirs rouennais à 6 grenoblois dans cette première période.

Ca repart fort et sur la même dynamique dans le deuxième tiers. François-Pierre Guénette et Yorick Treille ont de bonnes occasions pour égaliser, mais c'est finalement Chad Langlais qui remet les deux équipes à égalité.

A 4 contre 4, sur une superbe percée en solitaire de François-Pierre Guénette repoussée par le gardien grenoblois, Olivier Dame-Malka suit et prend le rebond. Plutôt que de tenter sa chance à bout portant dans un angle fermé, le #44 sert judicieusement en retrait pour Chad Langlais qui fixe et déjoue le portier : 2-2 à 27'53.

Les Dragons ne parviennent pas à convertir un nouveau powerplay à la mi-match tombant sur un Lukas Horak des grands soirs. 

Le temps file et le score en reste à 2-2. Moins sollicité que son vis à vis, Dany Sabourin est un peu plus mis en évidence en fin de deuxième période et s'illustre par son calme et sa vigilance.

Mais comme en première période, ce sont les Dragons de Rouen qui terminent fort cette deuxième période avec plusieurs occasions chaudes avant le buzzer.

Sur un score de parité à la reprise du troisième tiers, les deux équipes le resteront jusqu'à la fin du temps réglementaire.

Les BDL et Nicolas Favarin sont sanctionnés d'un 2+2 minutes de pénalités en début de troisième tiers, mais cette double supériorité ne dure qu'une minute avant de se prolonger à 4 contre 4. Sans conséquence.

Les Grenoblois reviennent dans la partie et Dany Sabourin est plus souvent sollicité, toujours aussi solide.

Logiquement, le match se tend et semble pouvoir basculer dès deux côtés, mais les deux équipes se répondent coup pour coup. Si la fatigue commence à pointer 48 heures après une journée de championnat, l'intensité et les efforts eux sont toujours là.

Loïc Lampérier d'abord, puis Anze Kuralt ensuite, sont tour à tour sanctionnés dans les 10 dernières minutes de la partie, mais les unités spéciales résistent de part et d'autre.

Incapables de se départager, les deux équipes disputent donc une prolongation en mort subite à 3 contre 3.

Pour la septième fois de son histoire, la finale de la Coupe de France se joue au-delà du temps règlementaire.

En quelques secondes de jeu, on assiste déjà à plusieurs occasions dangereuses. C'est finalement le capitaine grenoblois, Eric Chouinard, qui, sur une échappée sur l'aile gauche en solitaire, tente sa chance d'un tir croisé et offre la rencontre aux Grenoblois.

Un scénario opposé à celui de la finale de l'an dernier où c'était les Rouennais qui avaient mené 2-0 avant d'être rattrapés 2-2, pour finalement s'adjuger le trophée Pete Laliberté.

 

"On a fait un très bon match", analyse Fabrice Lhenry. "On aurait mérité de gagner aussi. Je suis triste pour les joueurs qui se sont donnés à fond et ont fait ce qu'il fallait. Ils auraient mérité mieux. Il nous a manqué un peu de finition et d'efficacité offensive".

"On a su revenir au score et montrer beaucoup de caractère", explique le capitaine Patrick Coulombe. "On réalise un gros match. On a l'occasion de l'emporter avant, on est même passé tout près de marquer un autre but dans le temps réglementaire, alors perdre en prolongation, c'est sûr ça fait mal". 

 

 

Rouen - Grenoble : 2-3 (1-2 / 1-0 / 0-0 / 0-1)

 

Période 1:

02:20: 0-1 Grenoble: 38: Bostjan GOLICIC (10: David RODMAN; 25: Eric CHOUINARD) [5-4]

05:15: 0-2 Grenoble: 25: Eric CHOUINARD (20: Alexandre TEXIER; 92: Anze KURALT) [5-4]

07:28: 1-2 Rouen: 24: Marc André THINEL (7: Yorick TREILLE; 77: Sacha TREILLE) [5-4]

 

Période 2:

27:53: 2-2 Rouen: 72: Chad LANGLAIS (44: Olivier DAME MALKA; 11: Francois Pierre GUENETTE)

 

Période 3:

Pas de but

 

Prolongation:

68:01: 2-3 Grenoble: 25: Eric CHOUINARD

 

 

Pénalités

Période 1:

01:59: PEN Rouen: 94: Jordann PERRET 2 min Charge contre la bande

04:20: PEN Rouen: 4: Patrick KOUDYS 2 min Trebucher

05:34: PEN Grenoble: 15: Stephane GERVAIS 2 min Trebucher

17:58: PEN Grenoble: 13: Julien BAYLACQ 2 min Retenir la crosse

17:58: PEN Rouen: 27: Loïc LAMPERIER 2 min Cinglage

18:29: PEN Grenoble: 4: Kyle HARDY 2 min Trebucher

 

Période 2:

27:27: PEN Grenoble: 38: Bostjan GOLICIC 2 min Dureté (altercations)

27:35: PEN Rouen: 7: Yorick TREILLE 2 min Charge avec la crosse

31:26: PEN Grenoble: 11: Aziz BAAZI 2 min Surnombre (substitution faite par 11: Aziz BAAZI)

 

Période 3: 

42:05: PEN Grenoble: 14: Nicolas FAVARIN 2 min Crosse haute

42:05: PEN Grenoble: 14: Nicolas FAVARIN 2 min Crosse haute

43:21: PEN Rouen: 7: Yorick TREILLE 2 min Obstruction

47:21: PEN Rouen: 27: Loïc LAMPERIER 2 min Trebucher

52:58: PEN Grenoble: 92: Anze KURALT 2 min Charge incorrecte

 

Prolongation:

-



 PUBLIE LE DIMANCHE 19 FéVRIER 2017

PROCHAIN MATCH
VENDREDI 22 SEPTEMBRE 2017 - 20H00
5ème journée (SAXOPRINT LIGUE MAGNUS)
0 - 0
AMIENS
ROUEN
1 2 3 T
AMIENS
ROUEN
Les Gothiques
DERNIER MATCH

MARDI 19 SEPTEMBRE 2017
4ème journée (SAXOPRINT LIGUE MAGNUS)
6 - 7
ROUEN
BORDEAUX
FINAL
1 2 3 T
ROUEN
2 0 4 6
BORDEAUX
4 1 2 7
Feuille de Match
DEVENEZ PARTENAIRE
Vous souhaitez devenir partenaire du RHE76 ?
Merci de contacter l'agence Mark'Events
Contact : 02 35 600 006 Site internet : www.markevents.com